Les e-liquides pour cigarettes électroniques

Les e-liquides désignent tous les liquides utilisés dans les cigarettes électroniques rechargeables ou non. Petit tour des compositions et des origines de ces liquides qui apportent la nicotine et des goûts variés aux e-cigarettes.

Les e-liquides ont dans leur composition :

  • du propylène glycol ou du glycérol (environ 75% de la solution);
  • des arômes (2%) ;
  • des colorants ;
  • de l'eau (4%) ;
  • de l'alcool éthylique (4%).

Ils peuvent contenir ou non de la nicotine2.

Provenance

La majorité des e-liquides vendus en France sont produits en Chine (comme les e-liquides des marques Joyetech, Hangsen ou Dekang)2. La plupart des provenances sont indiquées sur l'étiquette des flacons. Lorsque cela n'est pas le cas, il est vraisemblable que l'e-liquide soit fabriqué en Chine.

Depuis 2010, certains commerçants d'e-liquides français vendent des produits issus d'autres régions du globe :

  • des États-Unis (les marques Halo, Johnson Creek, High Caliber notamment) ;
  • de Croatie ;
  • du Royaume-Uni (la marque Crystal est britannique) ;
  • d'Italie (la marque Flavour Art)1 ;
  • de France avec les marques Alfaliquid, Janty, Joye ou encore Kyozen et CigLib2.

Le Brésil est un important fabricant de glycérine végétale, substance couramment présente dans les e-liquides2. La Chine est le premier fabricant mondial de propylène glycol. Si un industriel français désire fabriquer son e-liquide en France, il faut savoir qu'il s'approvisionnera assez souvent en Chine. S'il décide d'y mettre le prix, les composants des e-liquides seront de bonne qualité. Les mélanges, contrôles et choix des arômes peuvent s'effectuer en France, ce qui indique que l'e-liquide sera français2.

Les arômes

Les arômes des e-liquides peuvent être naturels, c'est-à-dire d'origine végétale ou animale et non nocive pour la consommation humaine, comme la gousse de vanille, la betterave, etc. Ils peuvent également être artificiels et fabriqués en produits de synthèse. Pour bon nombre des arômes présents dans les e-liquides, il est à l'heure actuelle difficile de savoir s'ils résistent à une haute température2.

La nicotine

La nicotine, principale responsable de la dépendance tabagique peut entrer dans la composition des e-liquides pour aider les fumeurs à se mettre à la cigarette électronique. Elle est extraite des plants de tabacs (essentiellement chinois). Il faut se méfier de l'étiquetage des flacons : parfois certains indiquent ne pas contenir de nicotine alors que c'est le cas.

Le taux de nicotine dans les e-liquides vendus en France n'excède pas les 20 mg/ml. Si sa concentration est supérieure à 20 mg/ml, l'e-liquide doit être vendu comme médicament. On dénombre différents dosages acceptables à la vente dans le commerce:

  • 6 mg/ml ;
  • 8 mg/ml ;
  • 11 mg/ml ;
  • 12 mg/ml ;
  • 16 mg/ml ;
  • 18 mg/ml ;
  • 19,9 mg/ml2.

Fabrication de liquide artisanal

Il est vivement déconseillé de fabriquer soi-même son propre e-liquide : les sites internet dédiés à la cigarette électronique peuvent parfois proposer des tutoriels indiquant comment réaliser artisanalement son e-liquide. Les chercheurs tendent à dire que les produits industriels sont plus fiables que ceux fabriquer soi-même. L'ajout notamment d'huile et d'arômes artisanaux est considéré comme dangereux pour la santé2.

Les colorants alimentaires

Ils sont parfois utilisés dans certains liquides pour colorer la vapeur exhalée, mais l'utilisation des colorants est plutôt déconseillée2.

Nos pages d'informations

BoutiqueCigarette vous propose des pages d'infos pour en savoir plus sur la cigarette électronique avant de vous lancer : principe de fonctionnement, avantages, risques, utilisation dans les lieux publics, etc.